Handicap

Me suivras-tu durant toute ma vie ? Dans toutes mes péripéties ? A jamais liée à toi, mon handicap, puisque nous deux ne faisons qu’une, j’en ai bien peur.

Mon handicap est multiple et protéiforme. Tantôt fatigue, tantôt hypersensorialité, puis hyperémotivité. Une chose est sûre : tu me pompes mon énergie. Tu me la suces tel un vampire assoiffé et je suis incapable de m’en protéger. Tout ce que je peux mettre en place c’est, au mieux, camoufler mes difficultés.

Ce petit vampire, qui prend parfois l’apparence d’une énorme chauve-souris, me suivra-t-il durant toute ma vie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :