Laissez-moi végéter en paix

“Sortir boire des coups ? Fait chier…”

Parce que moi, tu vois, j’aime pas ça. Sortir boire des coups, dans des lieux nouveaux, avec plein de gens que je ne connais, des paires d’yeux qui vont me scruter, des regards que je vais croiser, des bouches qui vont me demander “comment-tu-t’appelles-tu-fais-quoi-dans-la-vie-quoi-t’as-pas-vu-le-dernier-clip-de-Beyoncé-et-Jay-Z”, des odeurs indéterminées, des peaux que mon épaule risque de frôler, dans un métro bondé ou entre deux tables de bar qui délimitent la largeur de la file d’attente pour les toilettes.

J’aime pas sortir de chez moi, voilà. Plus précisément, je n’aime pas l’inconnu. Rien que d’écrire ce mot, ça me gonfle. Ça me hérisse les poils des avant-bras. L’inconnu, c’est la négation de tout ce que je suis, de toute la hiérarchie et la logique que j’essaie d’insuffler dans ma vie.

Je sais, ce que je dis est très con. L’essence même de la vie est l’échange. Mais il y a des moments, des jours où c’est trop. Trop de bruit, trop de lumière, trop de paroles, trop de stimuli, trop de tout, trop de toi, trop de moi. Trop. STOP.

Dans ces moments-là, je reste chez moi. J’hiberne. Et tant pis si je ne sers à rien, si je ne fais pas avancer la société. J’ai besoin de ces instants de repli stratégique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :